contact

Pour contacter la fondation GoodPlanet, envoyez-nous un e-mail à forets@goodplanet.org

Vous pouvez également nous écrire à :

  • Fondation GoodPlanet

    1 carrefour de Longchamp

    75116 PARIS
 

mentions légales

Droits de propriété du site

Les informations diffusées sur le site www.desforetsetdeshommes.org sont la propriété de GoodPlanet. La diffusion intégrale ou partielle sur des sites Internet privés des contenus (textes et images), sans accord de GoodPlanet, est interdite. La modification ou l’altération de ces informations est également interdite.

Malgré toute la rigueur apportée au contenu du site www.desforetsetdeshommes.org, GoodPlanet ne peut être tenue responsable des informations publiées. D’une manière générale, la fondation GoodPlanet ne saurait garantir la qualité et la compatibilité du site à un usage spécifique, ni que le site soit exhaustif ou dépourvu de toute erreur.

Toute utilisation d’information doit faire l’objet d’une demande d’autorisation auprès du service Communication de GoodPlanet (communication@goodplanet.org). Celle-ci sera accordée si sa finalité est conforme à l’engagement de la fondation. La mise en place de liens hypertextes vers des pages ou des documents diffusés sur le site www.desforetsetdeshommes.org est autorisée si les liens garantissent la possibilité d’identifier l’origine du document. L’utilisateur devra en informer préalablement le service Communication de GoodPlanet (communication@goodplanet.org)

Ces informations ne doivent être utilisées qu’à des fins strictement professionnelles. Les utilisateurs sont responsables de l’usage qu’ils en font, conformément aux réglementations en vigueur (loi n°78-17 du 6 janvier 1978, relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, dite « Loi Informatique et Liberté »).

Loi informatique et Libertés

La délibération n°2006-130 du 09/05/2006 dispense les associations à but non lucratif régies par la loi du 1er juillet 1901 de déclaration des traitements relatifs à la gestion des membres et donateurs. Le traitement de données personnelles ne fait donc pas l’objet d’une déclaration auprès de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (CNIL). La dispense prévoit que seules peuvent être enregistrées les données relatives à l’identité, l’identité bancaire, vie associative à l’exception des données sensibles telles que les origines raciales ou ethniques, les opinions politiques, philosophiques ou religieuses, l’appartenance syndicale, l’état de santé ou la vie sexuelle des personnes, les infractions, condamnations ou mesure de justice. Ces données ne peuvent être conservées au delà de la démission ou de la radiation du membre (sauf s’il fait la demande contraire) et pour les donateurs au-delà de deux sollicitations restées infructueuses.

GoodPlanet s’engage à préserver la confidentialité des informations éventuellement fournies en ligne par l’internaute qui ne seront pas utilisées par d’autres entités que la fondation GoodPlanet. Conformément à l’article 34 de la loi « Informatique et Libertés » n°78-17 du 6 janvier 1978, l’utilisateur dispose d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données éventuelles qui le concernent. Il suffit d’en faire la demande par courrier simple à GoodPlanet, 1 Carrefour de Longchamp, Domaine de Longchamp, 75116 Paris.

GoodPlanet

Siège social - Domaine de Longchamp, 1 Carrefour de Longchamp 75116 PARIS

Numéro de publication au Journal officiel le 2005033

Récépissé de la Préfecture de Police 05/2802 dossier 00171796

 

partenaires

  • La Fondation Yves Rocher

    La Fondation Yves Rocher

    La Fondation Yves Rocher – Institut de France a vu le jour à l'initiative de Jacques Rocher, fils d'Yves Rocher, le créateur de la Cosmétique Végétale.

    La Fondation Yves Rocher contribue à la conduite d'actions locales et globales de conservation de la nature, de solidarité et d'éducation à l'environnement, dans plus de 50 pays du monde.

    Créée en 1991 et placée sous l'égide de l'Institut de France en 2001, la Fondation Yves Rocher œuvre pour un "monde plus vert" au travers de 2 actions phares : le Prix "Terre de Femmes" et l'opération "Plantons pour la Planète".

  • FEM

    FEM

    Le Fonds pour l’Environnement Mondial est aujourd’hui la principale source publique de financement des projets d’amélioration de l’état environnemental de la planète. Il a accordé des aides à hauteur de 9 milliards de dollars sur ses fonds propres et mobilisé plus de 40 milliards de dollars de cofinancement à l’appui de plus de 2 700 projets dans plus de 165 pays. De plus, le FEM a constitué une enveloppe financière distincte de 250 millions de dollars et 750 millions de dollars de cofinancement à l’appui de la GDF/REDD+.

  • FCPF

    FCPF

    Le Fonds de partenariat pour le carbone forestier (FCPF en anglais) est un partenariat mondial consacré à REDD+. Le FCPF aide les pays forestiers tropicaux et subtropicaux à développer des systèmes et des politiques pour la REDD+ et leur fournit des paiements basés sur les résultats de réduction d’émissions. Le FCPF complémente les négociations de la CCNUCC sur REDD+ en démontrant l’application de la REDD+ à l’échelle des pays.

  • Firmenich

    Firmenich

    Firmenich est la plus grande entreprise privée dans l'industrie de la parfumerie et des arômes. Fondée à Genève, Suisse, en 1895, elle est à l’origine d'une longue liste de grands classiques de la parfumerie fine et des arômes. Sa passion pour le goût et les odeurs est au cœur de son succès. Elle est renommée pour sa créativité, sa capacité d'innovation, et sa compréhension exceptionnelle des tendances du marché. Elle investit chaque année environ 10% de son chiffre d'affaires dans la recherche, reflétant son envie permanente de comprendre, partager et sublimer ce que la nature offre de mieux.

  • UNEP

    UNEP

    Créé en 1972, le PNUE est la plus haute autorité environnementale au sein du système des Nations Unies. Le Programme joue le rôle de catalyseur, de défenseur, d’instructeur et de facilitateur œuvrant à promouvoir l’utilisation avisée et le développement durable de l’environnement mondial. A cette fin, le PNUE collabore avec de nombreux partenaires, dont des organes des Nations Unies, des organisations internationales, des gouvernements nationaux, des organisations non gouvernementales, le secteur privé et la société civile.

 

qui sommes-nous ?

L’association GoodPlanet a été créée en 2005 par Yann Arthus-Bertrand avec la mission d’informer et d’éduquer le public à la protection de l'environnement. Elle est devenue fondation reconnue d'utilité publique en juin 2009, une reconnaissance qui permet d’inscrire ses activités dans la durée.

La fondation GoodPlanet invite à un mode de vie respectueux à la fois de la Terre et de ses habitants. Elle encourage chaque individu à agir et propose des solutions réalistes. Pour « mettre l’écologie au cœur des consciences », elle s’appuie sur une série de programmes qu’elle ne cesse de développer et de renforcer.

Son message universel invite chacun à réfléchir à l’évolution de la planète, au devenir de ses habitants et à s’engager.

www.goodplanet.org

La création de ce site est une volonté de la fondation GoodPlanet qui œuvre quotidiennement à la sensibilisation et à l’éducation du public à l’environnement.

Le site a été pensé et réfléchi par une équipe dédiée de la fondation qui a fourni tous les textes et les photos : Olivier Blond, Eric Boisteaux, Patrick Oudin et Bérénice Tardieu.

Nous remercions l’équipe de Publicis Net pour la réalisation et la mise en œuvre du site internet.

 
Menu

Agir pour la forêt

Comment agir pour les Forêts ? Un grand nombre d’ONG s’engagent pour la protection des Forêts dans le monde entier. Elles proposent des solutions concrètes à travers différentes initiatives, bonnes pratiques et campagnes qui peuvent aider chacun à agir.

> Notre sélection d'initiatives

  • Protection des calaos | The Hornbill Research Foundation - Pilai Poonswad

    voir la description

    Pilai Poonswad, 64 ans, a réussi à convertir des braconniers et des coupeurs de bois illégaux en gardiens de la nature afin de protéger le calao-rhinocéros, un oiseau tropical rare, chassé pour sa viande et son bec cornu.

    fermer

  • Programme holistique de conservation des forets à Madagascar | WWF - GoodPlanet

    voir la description

    Ce projet a pour but la Réduction des Emissions de gaz à effet de serre (GES) issues de la Déforestation et de la Dégradation des forêts malgaches (projet pilote REDD+).

    Ce Programme Holistique de Conservation des Forêts est mis en œuvre sur le terrain par GoodPlanet et le WWF. Ce projet va permettre la préservation et la valorisation de plus de 500 000 hectares de forêts humides et épineuses, soit 5% de la surface forestière malgache.

    Ce projet est réalisé grâce au mécénat exclusif d’Air France.

    fermer

  • Reforestation naturelle | Tchendukua

    voir la description

    Tchendukua achète des terres dans la Sierra Nevada pour les restituer aux Indiens Kogis afin qu'ils puissent retrouver leurs terres ancestrales et préserver la forêt

    fermer

  • Une plantation de tek labelisée FSC | Floresteca - FSC

    voir la description

    Acheter du tek provenant d'une exploitation durable. Floresteca, la plus grande plantation privée de tek au monde, est reconnue par le FSC (Forest Stewardship Council) pour sa gestion durable. L'exploitation, située dans la région du Mato Grosso au Brésil, est née de la collaboration entre une compagnie néerlandaise et plusieurs entreprises brésiliennes.

    fermer

 

Asie

Afrique

  • Gabon

    Protection de la forêt gabonaise | Brainforest - Marc Ona

    voir la description

    A la tête de son ONG Brainforest, Marc Ona s'est battu contre un projet d’exploitation minière qui prévoyait la construction d’une mine, d’un barrage, d’un chemin de fer, d’une route et d’un port en eaux profondes en plein cœur du parc national d’Ivindo au Nord-est du Gabon et à proximité des chutes Kongou

    fermer

  • Tanzanie

    Gestion durable de la forêt | Mpingo Conservation & Development Initiative

    voir la description

    La MCDI a aidé deux communautés forestières de Tanzanie à faire certifier leurs forêts par le FSC et à gérer durablement leur forêt dont le bois local, le dalbergia, est très recherché en Occident pour la fabrication d'instruments de musique.

    fermer

    Redonner vie au bois d'ébène | Sebastian Chuwa - African Blackwood Conservation Project

    voir la description

    En Tanzanie, Sebastian Chuwa a consacré sa vie à redonner vie à l’arbre M’pingo, un ébène que la population locale a massivement coupé depuis 20 ans. Alors qu’il abondait autrefois dans toute la savane sèche africaine, on en compte actuellement moins de 3 millions, dont la plupart en Tanzanie et au Mozambique. Grâce à l’action de Sebastian Chuwa, plus d’un million d’arbres ont été replantés et il a convaincu les artisans locaux de replanter plus d’arbres que la quantité qu’ils coupent. Rien qu’en 2004, 30 000 arbres ont été plantés. Une réussite majeure, quand on sait qu’en Tanzanie quelque 20 000 M’pingo sont abattus chaque année à des fins commerciales et qu’il faut à cet arbre entre 70 et 100 ans pour arriver à maturité.

    fermer

  • Sénégal

    Fabrication de "charbon vert" au Sénégal | Pronatura

    voir la description

    Fabrication de charbon à partir de résidus agricoles ou de plantes invasives. Ce combustible domestique se substitue au charbon de bois, et permet de limiter la déforestation et les émissions de gaz à effet de serre.

    fermer

    Replantation de mangroves | Oceanium - Haïdar El Ali

    voir la description

    En 2009, Haïdar El Ali, a réussi à mobiliser 80 000 volontaires pour replanter 36 millions de jeunes pousses de palétuviers. En 2010, il projetait d'en replanter 100 millions. Il a également créé une aire marine protégée d'une superficie de 7 000 ha en fermant le bolong du bamboung, un bras du fleuve long de 18 km.

    fermer

  • Kenya

    Ceinture verte | Wangari Mathaai

    voir la description

    Pour lutter contre les conséquences de la désertification, de nombreux projets de ceintures vertes – plantations d’arbres – ont été réalisés dans le monde. Au Kenya, dès 1972, Wangari Maathai a lancé le « Mouvement pour la ceinture verte » pour lutter contre les effets néfastes de la sècheresse et des grandes plantations destinées à l’exportation comme le café et le thé. En une vingtaine d’années, grâce à un solide réseau de pépinières, plus de 20 millions d’arbres ont été plantés au Kenya, ce qui a permis d’enrayer la désertification du pays. Cette initiative a valu à Wangari Mathaai le prix Nobel de la Paix en 2004.

    fermer

  • Madagascar

    Programme holistique de conservation des forets à Madagascar | WWF - GoodPlanet

    voir la description

    Ce projet a pour but la Réduction des Emissions de gaz à effet de serre (GES) issues de la Déforestation et de la Dégradation des forêts malgaches (projet pilote REDD+).



    Ce Programme Holistique de Conservation des Forêts est mis en œuvre sur le terrain par GoodPlanet et le WWF. Ce projet va permettre la préservation et la valorisation de plus de 500 000 hectares de forêts humides et épineuses, soit 5% de la surface forestière malgache.



    Ce projet est réalisé grâce au mécénat exclusif d’Air France.

    fermer

  • Erythrée

    Plantation de mangroves | The Manzanar project - Gordon Sato

    voir la description

    Sur les rives de la Mer rouge, Gordon Sato a planté plus d'un million de palétuviers afin de réduire la pauvreté et la faim dans une région désertique ravagée par plusieurs années de guerre.

    fermer

Amérique du nord

  • Canada

    Récolter le bois englouti | Triton Logging

    voir la description

    La société canadienne Triton Logging Inc. a mis au point une scie pouvant couper les troncs sous l’eau jusqu’à 300 mètres de profondeur. En effet, plus de 300 millions d’arbres seraient engloutis au fond des réservoirs des barrages hydro-électriques. Le bois récolté dispose d’une certification. Sa qualité permet de l’utiliser aussi bien la construction que pour le mobilier. Le moteur de la scie fonctionne à l’huile végétale et à l’énergie solaire.

    fermer

    Accord de protection de la forêt boréale entre ONG et entreprises | ONG et entreprises forestieres

    voir la description

    En mai 2010, au Canada, 9 grandes organisations de défense de l’environnement dont GreenPeace et la célèbre fondation canadienne David Suzuki ont conclu un accord historique avec 21 grands groupes industriels du bois qui se sont engagés à ne plus couper de bois sur près de 29 millions d’hectares de forêts boréales intactes.

    fermer

  • Etats-Unis

    Effacement de 30 millions de dollars de dettes pour protéger les forêts | Gouvernements

    voir la description

    Les Etats-Unis sont d’accord pour effacer une dette de 30 millions de dollars que l’Indonésie a envers eux. En échange, celle-ci doit s’engager à protéger les forêts de l’île de Sumatra, explique un article du Wall Street Journal le 1er juillet 2009. Sur huit ans, l’Indonésie devra donc verser une somme équivalente sous forme de subventions à des programmes de conservation de 13 forêts sumatranaises en danger. Une aide supplémentaire de 1 million de dollars sera versée par Conservation International, une organisation américaine de protection de la nature. « C’est un immense encouragement pour le peuple et la vie sauvage de Sumatra », déclare Jatna Supriatna, vice-président de Conservation International Indonesia, « qui est la preuve d'une politique prévisionnelle menée par les Etats-Unis ». Il s’agit du plus important échange dette contre nature jamais organisé par le gouvernement américain. Sumatra est une île où vivent des espèces menacées telles que des rhinocéros blancs, des orang-outans, des tigres, etc. Avec son fort taux de déforestation, l’Indonésie est le troisième plus gros émetteur de gaz à effet de serre après les Etats-Unis et la Chine.

    fermer

Amérique du sud

  • Colombie

    Reforestation naturelle | Tchendukua

    voir la description

    Tchendukua achète des terres dans la Sierra Nevada pour les restituer aux Indiens Kogis afin qu'ils puissent retrouver leurs terres ancestrales et préserver la forêt

    fermer

  • Chili/Argentine

    Rachat de terres pour en faire des réserves naturelles | The Conservation Land Trust - Douglas Tompkins

    voir la description

    Le milliardaire Douglas Tompkins, fondateur des marques Esprit et The North Face, rachète des milliers d'hectares en Amérique du Sud pour les transformer en réserves naturelles. Il possède aujourd'hui plus de 8 000 km2 de terres.

    fermer

  • Brésil

    Une plantation de tek labelisée FSC | Floresteca - FSC

    voir la description

    Acheter du tek provenant d'une exploitation durable. Floresteca, la plus grande plantation privée de tek au monde, est reconnue par le FSC (Forest Stewardship Council) pour sa gestion durable. L'exploitation, située dans la région du Mato Grosso au Brésil, est née de la collaboration entre une compagnie néerlandaise et plusieurs entreprises brésiliennes.

    fermer

    Reforestation de la forêt Mata Atlentica | Instituto Terra

    voir la description

    La Mata Atlantica, autre grande forêt du Brésil avec l'Amazonie souffre aussi de la surexploitation. Elle a perdu la plus grande partie de son couvert originel en moins de deux siècles. Sur des terres défrichées pour l'élevage, un projet de reforestation et de restauration de la biodiversité a vu le jour. En 10 ans, les arbres sont revenus. Pour lutter contre la déforestation, les chercheurs brésiliens de l'Instituto Terra recréent de la biodiversité en fournissant jusqu'à un million de plants par an de plus de 350 espèces de la forêt Atlantique. Différentes espèces d'animaux et de plantes sont revenues s'installer dans ce nouveau refuge...

    fermer

  • Bolivie

    Des fours solaires pour limiter la déforestation | Bolivia Inti-Sud Soleil

    voir la description

    Depuis 1999, 4 000 familles et écoles en Bolivie, au Chili et au Pérou sont équipées de fours solaires écologiques. L’association Bolivia Inti de Robert Chiron a mis au point un outil simple : une caisse sur laquelle est disposée une plaque de verre. Les aliments cuisent grâce à la concentration des rayons du soleil dans le four. On estime qu’entre 2000 et 2007, l’utilisation de ces fours a permis l’économie de plus de 12 000 tonnes de CO2. La qualité de vie des habitants est aussi nettement améliorée : baisse des maladies respiratoires, fin de la corvée du bois pour les enfants, augmentation du temps disponible pour l’éducation...

    fermer

  • Guyana Brésil

    Accord pour la protection de la forêt entre le Guyana et la Norvège | Gouvernement de Norvege et Guyana

    voir la description

    Accord pour la protection de la forêt entre le Guyana et la Norvège La Norvège a signé lundi 16 novembre un accord avec le Guyana pour que ce dernier ne coupe pas ses forêts en échange de 250 millions de dollars d’ici à 2015. Le Guyana va d’abord recevoir 30 millions de dollars et le reste viendra si le projet parvient à éviter la déforestation, rapporte un article publié le 17 novembre sur le site du WorldWatch Institute. Les autorités du Guyana tentent depuis des années d’obtenir des fonds pour lutter contre la déforestation et ainsi réduire les émissions de gaz à effet de serre. L’aide versée par la Norvège s’apparente à un mécanisme connu sous le nom de REDD (pour Réduction des émissions dues au déboisement et de la dégradation forestière dans les pays en développement) qui doit faire l’objet d’un accord à Copenhague. La REDD consiste à rémunérer les pays en développement pour qu’ils n’exploitent pas leurs forêts.

    fermer

Europe

Océanie

  • Tasmanie

    Déforestation en Tasmanie : Gunns Ltd décide de se retirer | Gunns LTD

    voir la description

    Greg L’Estrange, le nouveau directeur de Gunns Limited, l’un des géants de l’industrie forestière dans le monde, a décidé de mettre un terme à l’abattage de la forêt primaire en Tasmanie à laquelle sa société s’adonnait depuis plusieurs décennies. Pour tous les groupes écologistes australiens qui se sont battus pendant des années pour protester contre la destruction de la forêt tasmanienne, c’est une décision sans précédents : « nous avons maintenant une opportunité unique de résoudre le conflit forestier en Tasmanie », se réjouit le Directeur de l’un d’entre eux Phill Pullinger. Son ONG Environment Tasmania ainsi que deux autres, The Wilderness Society et l’Australian Conservation Foundation ont engagé des discussions avec les représentants de l’industrie forestière afin de parvenir à une exploitation durable de la forêt en Tasmanie et mettre fin à un conflit qui dure depuis des dizaines d’années. L’une des techniques utilisées consistait notamment à brûler au napalm la forêt primaire pour la remplacer par des plantations d’eucalyptus industrielles à la croissance rapide et au tronc bien calibré pour les machines.

    Dans un épisode de Vu du Ciel, Yann Arthus-Bertrand avait rencontré Bob Brown, sénateur, docteur en médecine et militant écologiste, qui se bat depuis vingt ans pour protéger la forêt en Tasmanie. Retrouvez la vidéo ici : Tasmanie - Déforestation au napalm http://www.goodplanet.info/Contenu/Depeche/Deforestation-en-Tasmanie-Gunns-Ltd-decide-de-se-retirer/%28theme%29/1410

    fermer

  • Fidji

    Produire du sel pour préserver la mangrove | UNDP and co

    voir la description

    Dans un village aux îles Fidji, le sel est produit dans les mangroves de façon traditionnelle. La mangrove empêche l'eau salée de quitter les étangs, ce qui permet aux habitants de récolter le sel. Un service rendu par la mangrove qui incite la communauté à la préserver.

    fermer

Monde

  • Monde

    Planter un arbre | UNEP

    voir la description

    La campagne pour un milliard d’arbres, avec pour phrase de ralliement « Plantons pour la Planète » est une initiative lançée par le Programme des Nations Unies pour l’environnement afin de planter des arbres à travers le monde. Les particuliers, groupes communautaires, entreprises et industries, la société civile ainsi que les gouvernements et les populations du monde entier sont encouragés à enregistrer en ligne leur engagement à planter des arbres. La campagne encourage vivement la plantation d’espèces indigènes ou adaptées au milieu local.

    fermer